Institut Européen des Arts Céramiques

Association pour l’enseignement, la formation et la diffusion des arts céramiques en France et à l’étranger

Vous êtes ici : Institut Européen des Arts Céramiques / L'IEAC / Historique

L'histoire de l'IEAC

C’est en 2002, après la fermeture de la « Maison de la Céramique » de Mulhouse, que quelques uns des premiers acteurs de cette structure se lancent dans la création de l’IEAC (Institut Européen des Arts Céramiques).

Forts de leur première expérience et de la volonté de la poursuivre, ils jettent les bases d’un nouveau projet dans le domaine de la formation et de la diffusion des arts céramiques.

La Communauté de Communes de la Région de Guebwiller soutient le projet dans le cadre de son développement culturel et économique et dans la perspective d’une labellisation « Pays d’Art et d’Histoire ».

Guebwiller a en effet vu naître l’un des plus prestigieux céramistes du 19ème siècle, Théodore Deck, nommé administrateur de la Manufacture de Sèvres en 1887. Le céramiste s’est spécialisé dans le bleu turquoise égyptien qu’il a rendu célèbre sous le nom de « bleu Deck ». Le Musée de la Ville de Guebwiller présente d’ailleurs aujourd’hui l’une des plus importantes collections de ses œuvres.

C’est donc en cohérence avec ce passé que l’IEAC s’installe à Guebwiller en 2003, dans une friche industrielle mise à disposition par la Communauté de Communes, pour y proposer une formation professionnelle de haut niveau intitulée « Créateur en arts céramiques ».

Haut de page